Tour d'horizon du Forex, des marchés des changes et des devises internationales

Qu'est-ce que le Forex en ligne : tour d'horizon

Le « Forex » est une façon abrégée de se référer à l’échange de devises. Il s’agit du marché où se négocient des monnaies de différents pays. Les investisseurs commercent sur le Forex pour la même raison qu’ils commercent dans n’importe quel autre marché : parce qu’ils croient que la valeur de certaines monnaies va monter ou descendre au fil du temps. N’oubliez pas, les monnaies sont des produits tout comme toute autre chose. Certains jours, leurs valeurs augmenteront. Les autres jours, leurs valeurs baisseront. Vous pouvez utiliser le Forex pour tirer profit de la fluctuation des devises étrangères et ainsi, pour faire de l’argent.

*** Pour découvrir le monde du marché des changes, parcourez notre Top 10 des meilleurs sites sur le forex et le trading des devises


Partie 1 : Apprentissage des principes de base du Forex

- Savoir comment les devises sont échangées sur le marché Forex. Le marché du Forex est un échange mondial de monnaies et d’instruments financiers adossés à des devises (contrats pour acheter ou vendre des devises à une date ultérieure). Les plus grandes banques et institutions financières ainsi que les investisseurs individuels prennent part à ce marché. Les devises sont échangées directement pour d’autres devises sur le marché. En conséquence, la valeur d’une devise est évaluée par rapport à une autre devise, comme l’Euro par rapport au Dollar américain ou le Yen japonais par rapport au livre Sterling. En espérant des différences de prix ainsi que des augmentations ou des diminutions de valeur, les participants à ce marché peuvent gagner (parfois gros) en retours sur investissement en échangeant des devises.

- Comprendre la valeur des devises. Dans le marché des changes, les prix sont indiqués par rapport aux autres monnaies. C’est parce qu’il n’y a pas de mesure de valeur qui n’est pas une autre devise. Toutefois, le Dollar américain est utilisé comme une devise de base pour déterminer les valeurs des autres monnaies. Par exemple, le prix de l’Euro (EUR) est cité sous la forme USD/EUR. La valeur des devises est répertoriée avec quatre décimales. La valeur d’une devise est simple à comprendre une fois que vous savez comment l’interpréter. Par exemple, la valeur du Yen aux Etats-Unis est de 0.0087 JPY/USD. Vous devez comprendre que « vous devez dépenser 0,0087 Dollars américains pour acheter un Yen japonais ».

- Apprenez-en plus sur l’arbitrage. L’arbitrage, simplement dit, est l’exploitation des différences de prix entre les marchés. Les traders peuvent acheter un instrument financier sur un marché dans l’espoir de le vendre pour plus cher dans un autre. Dans le marché du Forex, l’arbitrage est utilisé pour tirer profit des différences dans les prix des monnaies. Toutefois, ces différences n’existent pas entre deux devises seuls, donc le trader doit utiliser « l’arbitrage triangulaire, » qui intègre trois échanges différents afin de tirer profit des différences de prix.

Par exemple, imaginez que vous remarquiez ce qui suit : 20,00 USD/JPY, 0,2000 JPY/BRL et 0,1500 BRL/USD (entre le Dollar US, le Peso mexicain et le Real brésilien). Vous vous demandez s’il y a une possibilité d’arbitrage ici afin de commencer avec une valeur théorique de 10 000 $. Avec vos 10 000 $, vous pourriez acheter 200,000 Pesos (10, 000 * 20,00 USD/JPY). Puis, avec vos 200 000 pesos, vous pourriez acheter 80 000 Reals (200, 000 * 0,2000 JPY/BRL). Enfin, avec votre 80 000 Reals, vous pourriez acheter 12 000 milles Dollars (80, 000 * 0.1500 BRL/USD). En faisant ces échanges, vous avez fait un profit de 2 000 $ (12 000 $ - 10 000 $).

En réalité, les arbitrages offrent très peu, sinon aucunes, différences de profits et les prix sont presque immédiatement corrigés. Les échanges dans le Forex sont faits aux lots. Un lot standard est de 100 000 unités d’une monnaie, un mini-lot est de 10 000 unités, et un micro-lot est de 1 000 unités.

- Comprendre l’effet de levier des échanges. Les très bons traders restent souvent avec quelques points de différences d’arbitrage ou de gains commerciaux. Pour contrer ces faibles pourcentages de retour, les traders doivent faire des échanges avec de grandes quantités d’argent. Pour augmenter l’argent à leur disposition, les traders utilisent souvent les effets de levier, qui se négocient essentiellement avec l’argent emprunté. Par rapport à d’autres types de valeurs mobilières, les échanges réalisés sur le marché du Forex peuvent être faits avec de grandes quantités de levier, avec des systèmes de négociation typiques permettant une exigence de marge de 100 : 1.

L’exigence de 100 : 1 signifie qu’il suffit de déposer effectivement 1/100e de ce que vous investissez dans la monnaie. Le dépôt est connu comme la marge et vous protège contre les pertes de trading de devises futures. Les échanges à l’aide du levier magnifient les gains potentiels et les pertes potentielles, soyez donc prudent lors de ce type d’échange.


Partie 2 : Réussir dans le Forex

- Utilisez un compte d’entraînement. Comme avec tout le reste dans la vie, mieux vaut être prudent et apprendre à se familiariser avec les différentes pratiques du trading sur le marché du Forex. Heureusement, presque toutes les principales plateformes de trading offrent une plateforme gratuite qui vous permet d’échanger des devises sans dépenser votre argent. Profitez de cette plateforme afin de vous perfectionner et de vous familiariser avec les règles de base du Forex sans courir le moindre risque. Quand vous faites des erreurs au cours de vos échanges gratuits, il est important que vous appreniez de ces erreurs, afin que vous évitiez de les reproduire lorsque vous vous déciderez à commencer à rentrer sérieusement dans le marché du Forex en ligne.

- Commencez petit. Lorsque vous avez terminé votre trading « d’entraînement » et avez déterminé que vous êtes prêt pour le monde réel, c’est une bonne idée de commencer petit. Si vous mettez une importante somme d’argent sur votre premier échange, vous risquez de trouver que la peur de perdre cet argent est trop forte et que vos émotions prennent le dessus sur la raison. Vous pourriez oublier ce que vous avez appris dans votre lors de votre entrainement et réagir avec trop d’impulsivité. C’est pourquoi il est préférable d’investir de petites sommes au début et puis d’augmenter la taille de vos investissements au fil du temps.

- Tenez un journal. Enregistrez vos opérations réussies et ratées dans un journal que vous pouvez consulter à tout moment. De cette façon, vous vous retiendrez les leçons du passé.

- Recherchez et tirez parti des possibilités d’arbitrage. Les possibilités d’arbitrage apparaissent et disparaissent plusieurs fois par jour, c’est donc à vous comme un trader de les localiser et de faire le bon mouvement au bon moment. Repérez ces opportunités manuellement est presque impossible ; au moment où vous avez repéré l’arbitrage, le moment est déjà terminé. Heureusement, plusieurs plateformes de trading en ligne et d’autres sites offrent des calculatrices d’arbitrage qui peuvent vous aider à localiser les possibilités assez rapidement afin de profiter d’elles.

- Devenir un économiste. Si vous voulez être un bon trader sur le Forex, vous allez avoir besoin d’une compréhension de l’économie de base car les conditions macroéconomiques au sein d’un pays vont automatiquement influer sur la valeur de la monnaie de ce pays.

Une attention particulière aux indicateurs économiques comme le taux de chômage, le taux d’inflation, le produit intérieur brut et la masse monétaire. Si un pays s’apprête à entrer dans une période inflationniste, par exemple, alors cela signifie que la valeur de sa monnaie est sur le point de descendre, du n’achetez pas cette monnaie.

Attention au pays avec une économie axée sur un secteur. Par exemple, la valeur du dollar canadien a tendance à descendre en tandem avec le prix du pétrole brut. S’il y a une augmentation du prix du pétrole brut, il est probable que le dollar canadien augmentera également en valeur. Donc, si vous pensez que le pétrole augmentera en valeur à court terme, cela pourrait être une bonne idée d’acheter du dollar canadien.


Partie 3 : Nos conseils pour bien débuter sur le Forex

Beaucoup de traders débutants sur le Forex abandonnent au bout de trois mois, après des successions d’échecs retentissants. Tout le monde a donc besoin de connaître les conseils qui permettent de partir du bon pied quand on fait du trading. Voici quelques conseils utiles à ce sujet.

- Pistez les bons cross et les bonnes tendances. Une erreur classique de débutant consiste à s’intéresser à des devises qu’on connaît mal. Celles-ci sont dites exotiques, avec des effets de levier très élevés. Le problème, c’est qu’en cas d’échec, elles vous ruinent complètement. En tant que débutant, concentrez-vous sur deux ou trois cross de devises bien connus : intéressez-vous aux combinaisons Euro-Dollar-Livre Sterling, et ne passez à une autre devise que quand vous maîtrisez bien celles-ci. Evitez les marchés sans directions, et intéressez-vous aux tendances. Vous gagnerez plus souvent que vous ne le pensez.

- Commencez à trader doucement, vous n’êtes pas en guerre. La frénésie est l’ennemie numéro un du trader débutant. Laissez les autres placer des milliers d’euros et prendre de gros risques sur le Forex. Quand on est débutant, il faut toujours commencer par de petits montants et placer des stop loss. Surtout, évitez des positions qui sont supérieures au solde de votre compte, même si le reste du monde s’y positionne. En cas de retournement de tendance, votre compte se videra purement et simplement. Par conséquent, définissez des objectifs de gains raisonnables dès le départ, et gardez ce cap jusqu’au bout.

- Le facteur psychologique en trading. Beaucoup de traders perdent de l’argent parce qu’ils veulent à tout prix récupérer ce qu’ils ont perdu. Acceptez les pertes, elles font partie du jeu et de votre apprentissage. Arrêtez de trader après deux ou trois tentatives infructueuses et faites jouer les stop loss. D’autres occasions arriveront inéluctablement. Mais si vous n’avez plus d’argent parce que vous vouliez vous refaire, ce sera vraiment dommage, n’est-ce pas ?

- Adoptez une stratégie précise. Autre erreur classique et malheureuse : tirer sur tout ce qui bouge. Autrement dit, trader sur toutes les devises, sans stratégie planifiée. Dès le départ, adoptez une stratégie Forex claire : par exemple, trader en intra-day sur le cross EUR-USD avec des stop loss systématiques, de préférence avant 12 heures. De cette façon, vous ne vous disperserez pas et pourrez analyser et corriger la stratégie sur le long terme. Sachez par ailleurs que pour gagner plus souvent, vous devez trader plus souvent. Ne vous contentez donc pas de faire du trading à vos heures perdues. L’investissement est une partie intégrante de la stratégie, et tous les débutants qui gagnent sur le Forex s’investissent à fond.


Partie 4 : Comment choisir son style de trading Forex ?

Le marché de changes des devises est un secteur très particulier de la finance. Les traders qui s’y aventurent découvrent souvent trop tard que les types de trading sont très différents. Grâce à cet article, vous saurez ce qui fait leurs particularités, et comment vous pouvez les utiliser de façon optimale pour gagner de l’argent.

- Le day-trading : Le day-trading est le type de trading le plus populaire sur le marché de changes. En théorie, les day-traders conservent leurs positions sur des périodes très courtes : 15 minutes, 2 heures, 1 journée, et au maximum deux journées. Les day-traders doivent donc gagner le maximum d’argent sur des périodes relativement réduites. Pour y parvenir, ils doivent utiliser des outils d’analyse fondamentale et s’intéresser de près à l’actualité financière. Les experts recommandent habituellement à ces traders de placer des ordres « stop » et des limites qui mettent fin aux positions après une certaine échéance. Ces traders perdent donc souvent moins d’argent que les autres. Le day-trading est approprié pour les traders qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer au trading Forex, et aux investisseurs débutants ou inexpérimentés.

- Le trading de position : Le trading de position est exactement l’inverse du style précédent. Ici, le trader conserve ses positions sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Les outils nécessaires pour gagner de l’argent ici sont l’analyse technique, quelques outils d’analyse fondamentale, mais surtout aussi la psychologie du marché. Manifestement, les traders débutants ne sont pas séduits par ce type de trading, et ils doivent même l’éviter. En effet, il peut être difficile d’appréhender la psychologie du trader quand on manque d’expérience.

- Le scalping : Le scalping est un style de trading Forex agressif qui consiste à spéculer sur de faibles variations des cours de devises. Les scalpers jouent avec la volatilité du cours, et spéculent sur des variations de 3 à 10 pips pour gagner le plus d’argent possible entre une et cinq minutes. Certains brokers acceptent même des scalpings de l’ordre de 30 pips sur leur plateforme. Mais beaucoup d’autres brokers Forex interdisent l’usage de cette technique réputée dangereuse et perturbatrice. Pour les traders, le scalping est un couteau à double tranchant : il peut ruiner les traders inexpérimentés d’un seul coup ! Pour s’en sortir, les traders doivent utiliser des outils et des graphiques d’analyse technique. Au final, le scalping est la solution idéale pour les traders très expérimentés qui peuvent passer plusieurs heures à trader sur le Forex. Ce style de trading est néanmoins dangereux et déconseillé à ceux qui n’aiment pas prendre trop de risques.


Partie 5 : Les meilleures stratégies Forex

Il n’est pas possible de gagner sur le Forex sans une stratégie précise. D’ailleurs, on en compte plusieurs centaines, qui marchent plutôt bien même pour des investisseurs débutants. Nous vous présentons trois stratégies sur le Forex qui marchent à tous les coups.

- Utilisez les cross les plus sûrs en journée : Certains traders pensent qu’il vaut mieux trader sur les cross un peu moins connus, car il y a déjà beaucoup de concurrence sur les devises les plus populaires.

Mais en réalité, la stratégie qui consiste à spéculer sur les devises les moins connues est à la fois hasardeuse et risquée. Pourquoi ? Parce qu’en temps normal, vous devez disposer d’informations et d’actualités récentes pour prévoir le cours haussier ou baissier d’une devise.

Mais comment pourriez-vous le faire si vous ne disposez pas d’informations vérifiées et exactes ? Le problème des devises dites exotiques réside dans le fait que les informations sont rares et parcellaires. Il est donc plus sage de s’intéresser aux devises les plus connues, car vous avez alors la certitude de bénéficier d’informations économiques fiables et pertinentes.

- Utilisez systématiquement les stop loss : Les stop loss ne devraient plus être une option, en particulier pour les traders débutants sur le Forex. Rappelons-en le principe : lorsque vous spéculez sur le cours d’une devise, le stop loss permet de fixer une échéance au-delà de laquelle votre prédiction n’est plus valable. Les stop loss sont très utiles, car ils limitent considérablement vos pertes en cas d’échec. De plus, les stop loss permettent de spéculer avec des échéances, ce qui renforce votre discipline de trader. Les traders ont tendance à jouer le tout pour le tout, mais cette stratégie qui limite leur usage de stop loss est trop risquée. Ne suivez pas cette tendance qui vous fera perdre plus d’argent. Utilisez les stop loss autant que possible, et en particulier lorsque vous faites du trading en intraday.

- Utilisez sagement les spreads : L’usage des effets de levier et des spreads fait aussi partie intégrante de la stratégie des traders. Là aussi, il faut être prudent. Certains brokers Forex proposent des spreads très resserrés, et d’autres non. Mais si vous utilisez des stop loss, et tradez sur des cross sûrs, alors, il semble plus judicieux de spéculer avec des spreads resserrés. Pourquoi ? Parce que du fait de la concurrence sur le cross en question, la majorité des brokers ne vont pas au-delà de 1.5, voire 2%. Sachez néanmoins qu’un trader qui propose des spreads plus larges (entre 2 et 5%) est aussi plus enclin à respecter vos ordres sur la plateforme de trading.


Partie 6 : Les figures chartistes majeures de l’analyse technique du Forex

A la base de l’analyse technique, les figures chartistes sont de plus en plus utilisées par de nombreux traders sur le Forex. Voici les plus importantes d’entre elles qui vous aideront dans votre analyse de l’évolution du marché.

Les figures chartistes, qu’est-ce que c’est ? Nous pouvons définir les figures chartistes comme étant un ensemble de configurations graphiques qui servent de base à l’analyse technique. L’objectif étant d’analyser l’évolution d’un marché afin d’effectuer une prévision de ses futures tendances possibles. En effet, l’évolution de l’offre et de la demande d’un actif financier se représente sous forme de graphiques servant donc de base à une prédiction future. On distingue plusieurs types de figures chartistes qu’on peut regrouper en trois principales catégories. Il s’agit de :

- Figures de retournement : elles regroupent les biseaux ; les diamants ; le double ou triple top ; le double ou triple bottom ; les élargissements ainsi que l’épaule tête épaule

- Figures de continuation dans lesquelles on retrouve les canaux baissiers et haussiers ; les triangles (ascendants, descendants et symétriques) ; les drapeaux (ascendants et descendants) ; les fanions ; les élargissements symétriques de sommet ; les tasses ainsi que les rounding bottom et rounding top.

- Figures neutres qui regroupent, quant à elles, les canaux horizontaux ainsi que les V bottom et V top.

La pertinence des figures chartistes se juge sur leur pourcentage de sorties haussières ou de sorties baissières. Ainsi, plus le pourcentage est élevé, plus le trading est agressif. Pour cela, les figures chartistes les plus importantes et bien connues du marché sont les figures de retournement. En effet :

- L’épaule-tête-épaule inversée (ETE inversée) a un pourcentage de 98 % comme sorties haussières.

- L’épaule-tête-épaule (ETE) a un pourcentage de 93 % comme sorties baissières.

- Le biseau descendant dispose de 92 % comme pourcentage de sorties haussières.

- Le drapeau ascendant a à la fois 87 % comme pourcentages de sorties haussières et de sorties baissières.

- Enfin le rouding bottom a, quant à lui, 86 % de taux de sorties haussières.

En fonction du pourcentage des figures chartistes, il n’est donc plus nécessaire d’attendre un signal d’achat ou un signal de vente pour prendre position. Même si l’analyse technique, à travers ses figures chartistes, peut paraître ardue, sa maîtrise et son utilisation s’avère très efficace. En effet, à travers cette méthode, vous pourrez aisément effectuer de bons investissements et réaliser d’énormes bénéfices sur le marché des changes.

Le marché des changes (Forex ou FX) est l'un des marchés les plus excitants et les plus rapides du monde. Jusqu'à récemment, le commerce de Forex sur le marché des devises avait été le domaine des grandes institutions financières, des sociétés, des banques centrales, des hedge funds et des individus extrêmement riches. L'émergence de l'Internet a changé tout cela, et maintenant il est possible pour les investisseurs moyens d'acheter et de vendre des devises facilement avec le clic d'une souris grâce à des comptes de courtage en ligne.

Le Forex est le marché sur lequel sont échangées des devises l’une contre l’autre à des taux de changes fluctuant sans cesse. Son nom vient de la contraction de Foreign Exchange.

Forex - Les BasesLe Forex est aujourd’hui le second marché financier le plus important, derrières le marché des taux d’intérêt. Il et cependant le marché le plus liquide ce qui en fait un choix tout désigné pour les traders.

La liquidité d’un marché détermine la capacité d’acheter ou vendre des actifs qui y sont cotés sans que cela ait un effet majeur sur les prix. Ainsi, plus la liquidité d’un marché est importante, plus il est facile et bon marché d’y réaliser des trades.


Les paires de devises et les cotations Forex

Le marché du Forex est donc le lieu où sont échangées des devises et ce, en temps réel. Le système est basé sur le type achat/vente et il est possible d’en retirer du profit facilement en suivant quelques critères. Pour illustrer cela, nous allons examiner un exemple simple.

Sur le Forex, chaque devise a son propre taux d’achat et de vente. Si votre devise de base ou de référence est le Dollar et que vous décidez de trader la paire de devise EUR/USD, vous devez examinez les cotations en cours. Chaque paire de devises dispose de son propre taux à l’achat et à la vente.

Le BID correspond au taux de vente de la paire de devise et le ASK corrspond à son taux d’achat. La différence entre ces deux taux est communément appelée le SPREAD. Dans cet exemple, le spread est de 6 unités que l’on nomme les pips. C’est cette différence qui vous indiquera la potentialité de gains sur le trade de la paire de devise.


Repérez les tendances

Cela signifie que vous pouvez acheter 1€ en vendant 1,5795$ ou que vous pouvez vendre 1€ en achetant 1,5789$. L’essentiel est de retenir que les cotations fluctuent sans cesse et que l’achat d’une paire peut être revendu plus tard à un taux plus élevé. Mais comment anticiper ses évolutions de marché ? Une des façon les plus simple est de repérer et suivre les tendances.

Les tendances sont l’outil de base du trader. En observant les évolutions de cours passées, vous pourrez avec l’expérience déduire leur évolution future. Dans le cas d’une tendance haussière, il sera judicieux d’acheter, ce qui vous donnera une meilleure probabilité de faire des bénéfices futurs. A l’inverse, en cas de tendance baissière, la vente s’avère la meilleur option.

Afin de bien identifier les tendances, ce qui n’est pas évident, nous vous conseillons de consulter les articles de notre section stratégie.


L’effet de levier

Le dernier élément à appréhender est ce que l’on qualifie dans le milieu d’effet de levier. Vous constaterez rapidement que les variations de cotations se révèlent très faibles, de l’ordre de moins de 1% la plupart du temps. Dès lors, réaliser des bénéfices valables induit de manipuler de très grosses sommes. La parade se situe ici : les brokers vous proposent de négocier avec du capital emprunté, pouvant être très largement supérieur à votre mise initiale.

Un effet de levier de 1:100 par exemple implique que pour 1$ que vous investissez, vous manipulerez en fait 100$.

Imaginons le cas suivant : vous investissez 1000$ avec un levier de 1:100. Le broker investit pour vous 100,000$. La cotation varie de 1,5875 à 1 ,5975 : soit un écart de 0,01 ou 100 pips comme on dit dans le jargon. Dans ce cas, vous gagnerez au final 1000$ là où sans levier, vous en auriez gagner 100 fois moins, donc ... 10$.


Forex : les avantages

Le marché des devises Forex est sans conteste un des marchés les plus intéressants pour les traders, et ce à bien des égards.

Nous allons passer ces avantages en revue dans cet article en vous présentant les grands points qui démarquent le Forex par rapport aux autres types de marchés.


Un marché simple et facile d’accès

Le marché des devises Forex a ouvert le monde du trading aux particuliers. Autrefois perçu comme chasse gardée des institutions et autres banques, le trading a fini par se démocratiser, notamment par le biais d’internet et de l’apparition de bon nombres de plate-formes en ligne.


Forex - Les avantages

Basé sur des mécanismes simples pour quiconque s’y penche quelque peu, le système Forex séduit de plus en plus de particuliers en quête de profits. En quelques clicks vous pouvez en effet acheter et vendre des paires de devises et ce directement depuis chez vous. Grâce à la grande fluidité du marché des devises et ses évolutions permanentes, vous pouvez espérer remporter des gains substantiels en peu de temps.

Grâce aux effets de levier proposés par les brokers en ligne, vous avez en effet la possibilité de manipuler des investissements conséquents par rapport à votre mise et ainsi accroître vos gains. La plupart des plate-formes proposent des effets de levier allant de 50 à 400. Un trader débutant serait avisé de choisir un levier faible pour limiter ses pertes alors qu’un trader expérimenté pourra profiter pleinement de cette possibilité. Ainsi pour une mise de 1000€ avec un effet de levier de 100, vous manipulerez effectivement un montant de 100.000€.


Un marché fluide et à faible volatilité

Le marché du Forex est celui qui dispose de la plus grande fluidité. En ‘autres termes, les achats et ventes quotidiens de devises n’ont que peu d’impact sur les évolutions de cours, ce qui permet aux traders d’y effectuer un très grand nombre de transactions sans incidences. Il y aura toujours des acheteurs et des vendeurs et ce à toute heure.

Les variations de cours pour les devises ne varient que très peu. Il est courant d’assister à des variations de moins de 1% quotidiennement. Ce qui ne vous empêche pas de réaliser des gains car vu l’effet de levier disponible, vous pouvez manipuler des investissements conséquents et 1% de variations sur un investissement de 1000€ se transformant en 100,000€ peut entraîner des profits substantiels. A vous de manipuler la taille de vos positions pour maîtriser vos risques.


L’absence de commissions

Les traders Forex ne payent en effet aucune commission pour négocier sur le marché des devises. Contrairement à d’autres marchés comme celui des actions, vous ne devrez vous acquitter d’aucun frais préalable pour l’achat par exemple. Couplez cela à notre sélection de brokers en ligne choisis pour l’absence de frais liés à vos dépôts et retraits et vous obtiendrez ce qui ce fait probablement de mieux pour trader sur les marchés en financiers.


Des informations disponibles en permanence

De nouveau grâce à l’essor d’internet et des brokers en ligne, de nombreux sites vous proposent aujourd’hui des analyses techniques quotidiennes sur les marchés, ainsi que des outils financiers. Autrefois l’apanage des traders professionnels et banquiers, vous pouvez à présent vous aussi bénéficier de ces expertises et ainsi affiner vos décisions et vos prises de positions sur les marchés. Nous avons également apporté un soin particulier à sélectionner des plate-formes de trading en ligne fournissant ces données et autres informations de marché pour que vous puissiez disposer facilement des meilleurs conditions pour trader.

Poue en savoir plus sur les marchés des changes : http://www.lerevenu.com/bourse/devises/marche-des-devises-nos-conseils-pour-debuter


eToro.com, un broker en ligne pour trader sur le marché du Forex

eToro est aujourd’hui la référence en matière de trading Forex en ligne. Disponible depuis 2007, ce broker est parvenu a se hisser en haut du podium malgré un secteur très concurrentiel.

eToro a pu s’imposer comme référence auprès des traders du monde entier grâce à sa qualité de service mais surtout de par sa volonté de proposer un trading accessible à tous, sur une plate-forme simplifiée et conviviale, tranchant avec l’esprit austère associé au monde du trading en général.

Et c’est sans conteste un des points forts de eToro : la qualité de sa plate-forme, ou plutôt de ses plate-formes. Non content de disposer d’une version entièrement en ligne ne nécessitant donc aucun téléchargement, eToro a développé une version mobile adaptée aux Smartphones et autres iPhones et iPad. eToro PlateformesVous avez donc la possibilité avec eToro de trader où et quand vous le souhaitez.

De manière globale, le design de la plate-forme se révèle très agréable à l’œil, contraste appréciable en comparaison aux autres brokers, plus conventionnels et plus austères. Un réel effort d’ergonomie a également été fourni de sorte que les trades effectués se font de manière simple et intuitive. Ces éléments constituent de véritables atouts pour les débutants qui trouveront plus facilement leurs marques.

En ce qui concerne le trading proprement dit, eToro dispose également de nombreux atouts qui rendent ce broker intéressant, y compris pour les professionnels.

Différents types de comptes disponibles avec un dépôt minimum de 50$ et une version VIP comprenant beaucoup d’avantages


  • Des rations de leviers jusqu’à 1:400 sur les paires Forex
  • Un grand nombre de devises et d’ actifs disponibles
  • Des spreads bas et compétitifs à partir de 2 pips
  • Aucune commission, que ce soit sur les trades, les dépôts et les retraits

eToro peut rapidement devenir un broker très rentable, d’une part grâce à ces caractéristiques qui le placent parmi les brokers les plus compétitifs et d’autre part par son système de comptes. Les types « bronze » et « argent » sont des comptes destinés aux débutants avant tout. Vous disposerez du panel de base assorti d’extras tels que des guides et des formations pour parfaire vos méthodes de trade. Dès le compte « or » vous pourrez compter sur des bonus sur chaque dépôt effectué, allant jusqu’à 10% pour le compte VIP, des retraits plus rapides, la possibilité de participer au eToro Challenge avec 20 000$ de prix hebdomadaire ainsi que l’accès à des outils poussés tels que des analyses de marché quotidiennes.

Mentionnons ici également la possibilité qui vous est offerte de disposer dans tous les cas d’un compte de démonstration et ce gratuitement pour une durée illimitée. Vous disposerez de 10 000$ fictifs pour réaliser vos trades tout en apprenant les mécanismes essentiels. Cette offre est très intéressante, et ce quelque soit votre profil ne fût-ce que pour tester la plate-forme et ses fonctionnalités.

Le dernier point que nous relèverons concernant eToro est sa dimension sociale. Le broker fournit à ses traders un réseau social nommé eToro OpenBook, sur lequel les quelques 2 millions de traders peuvent dialoguer, partager leurs expériences et tisser des liens. Ce réseau est dont le moyen idéal de parfaire vos connaissances par le dialogue mais aussi par l’observation. Etoro vous permet via OpenBook de suivre des traders expérimentés et de voir le détail de leurs transactions. Il ne vous reste plus qu’à suivre leurs décisions pour améliorer votre niveau tout en gagnant de l’argent.

Vers le Haut